BNP AM

Le blog officiel de BNP Paribas Asset Management

Actualités Marché – Les « technologies de rupture » rendent le futur plus proche

Le confinement a accéléré l’adoption des nouvelles technologies. Daniel Morris, Stratégiste Senior et Pam Hegarty, analyste et gérante Senior des actions américaines à Boston, discutent des tendances et des opportunités présentées par les technologies de rupture.

Quelles sont les principales tendances de la technologie numérique ?

Pam : L’économie numérique vient de faire un incroyable bond en avant. La semaine dernière, Satya Nadella, le directeur général de Microsoft, a estimé que « nous venons d'assister à deux ans de transformation numérique en deux mois ».

Voici les principales tendances que nous avons repérées :

  • Montée en puissance du « Cloud Computing » en raison de :
    • Télétravail et téléenseignement
    • Loisirs à domicile
    • Télémédecine
    • Système de notification de masse. Par exemple, un système de notification d’urgence pour faciliter l’envoi de messages d’alerte à un ou plusieurs groupes de personnes pour les prévenir en cas d’urgence. Cela implique un SaaS (software-as-a-service ou « logiciel en tant que service ») c’est-à-dire un modèle de distribution de logiciel à travers le Cloud et des applications hébergées par le fournisseur de services et rendues disponibles pour ses abonnés via internet.
    • Fourniture de services à distance (aux particuliers, aux entreprises, etc.). En période de confinement, les prestataires de services ne peuvent pas aller chez leurs clients. Cependant, la technologie telle que la réalité augmentée offre aux utilisateurs une expérience interactive d'un environnement réel avec des objets réels, enrichies par des « perceptions » générées par l’ordinateur. La réalité augmentée met en œuvre de multiples canaux sensoriels, visuels, auditifs et même olfactifs. Nous la voyons déjà à l'œuvre dans le cadre de la visioconférence et des logiciels de collaboration en matière de sécurité.
  • Le e-commerce est en progression constante. Visa a récemment signalé qu'en Amérique latine, le nombre de personnes utilisant la carte de crédit Visa en ligne a augmenté de 20 % (13 millions de personnes) en un trimestre.
  • Paiements à distance. Les transactions se font de plus en plus souvent sans présenter physiquement la carte. C’est le mode de fonctionnement habituel pour les paiements sur internet. Des sociétés technologiques financières spécifiques sont spécialisées dans ce type d’activité.
  • Impression 3D/relocalisation de la fabrication grâce aux imprimantes 3D. Après des débuts confidentiels, cette technologie devient de plus en plus populaire et est fréquemment adoptée. Par exemple, les employés de Cisco ont fabriqué des visières de protection pour les soignants en utilisant l’impression 3D.
  • Automatisation en ayant recours à des logiciels ou à robots qui utilisent des logiciels pour le service clients ou d’autres fonctions.

Quelle sera votre stratégie d'investissement à l'avenir ?

Pam : Des incertitudes subsistent, tant sur la durée de la pandémie que sur la gravité de la récession. Les marchés actions pourraient être trop optimistes quant à la rapidité et à la solidité du rebond économique. Notre stratégie consiste à ne pas perdre de vue nos thèmes de croissance séculaires :

  • Cloud computing – calcul, stockage, cyber sécurité Artificial intelligence/data analytics
  • Intelligence artificielle – Analyse des données
  • Automatisation – Robotique, gestion des entrepôts de marchandises physiques, robots utilisés en médecine
  • Internet des objets – Domotique, objets connectés

Nous cherchons à préserver un équilibre en détenant à la fois des valeurs défensives et des sociétés, susceptibles d'être mises à mal par l'impact économique à court terme mais qui ont des modèles de développement robustes et une exposition aux thèmes de croissance séculaire de long terme.

La part de liquidités dans notre portefeuille est légèrement plus élevée que d’ordinaire (mais reste inférieure à 5%). Nous achetons de manière opportuniste des titres susceptibles de profiter de la croissance à long terme lorsque leur valorisation apparaît dégradée du fait de la volatilité des marchés.

Où seront les opportunités dans les prochains mois ?

Pam : La pandémie et la récession économique qui en résulte attirent l'attention sur les problèmes sociétaux pour lesquels la technologie peut proposer des solutions.

  • Les inégalités, notamment grâce à un meilleur accès au haut débit et aux services financiers et bancaires.
  • Les énergies renouvelables, en utilisant le solaire et l'éolien pour alimenter les centres de données nécessaires au Cloud.
  • Augmenter la capacité du système de soins de manière rentable - la technologie peut surveiller la santé d'un patient à domicile. La télémédecine peut traiter les malades à domicile

Il existe également des opportunités spécifiques au secteur :

  • Les Digital Twins (« jumeaux numériques ») par exemple, les entreprises peuvent maintenir une représentation numérique de leurs lignes de montage et d'autres appareils physiques pour permettre des services à distance et mesurer le niveau d’usure des pièces avant la panne.
  • Recours accru à l'automatisation – pas seulement dans le secteur manufacturier.
  • Importance de l'intelligence artificielle et de l'analyse des données - pour prévoir et gérer la propagation des maladies infectieuses.

Nous avons une approche claire et disciplinée axée sur les thèmes de croissance séculaires pour les technologies de rupture qui feront avancer nos économies vers le futur.

Nous traversons actuellement une période de bouleversements qui offre de nombreuses opportunités aux investisseurs pour positionner leurs portefeuilles et profiter de la croissance des technologies de rupture.

Pour en savoir plus sur les innovations et les technologies de rupture

2019 Investment Forum: Disruptive change in a superstar economy (1/5)

Ecoutez aussi notre podcast avec Pam Hegarty.


Les opinions exprimées ici sont celles de l’auteur à la date de publication, sont basées sur les informations disponibles et sont susceptibles d’être modifiées sans préavis. Chaque équipe de gestion de portefeuille peut avoir des opinions différentes et prendre des décisions d’investissement différentes pour différents clients.

La valeur des investissements et les revenus qu’ils génèrent peuvent aussi bien diminuer qu’augmenter et il est possible que les investisseurs ne récupèrent pas leur mise de fonds initiale. Les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures.

L’investissement dans les marchés émergents, ou dans des secteurs spécialisés ou restreints, est susceptible d’être soumis à une volatilité supérieure à la moyenne en raison d’un degré élevé de concentration, d’une plus grande incertitude parce que moins d’informations sont disponibles, qu’il y a moins de liquidité ou en raison d’une plus grande sensibilité aux changements des conditions du marché (conditions sociales, politiques et économiques).

Certains marchés émergents offrent moins de sécurité que la majorité des marchés internationaux développés. C’est pourquoi les services de transactions de portefeuille, de liquidation et de conservation pour le compte de fonds investis dans les marchés émergents peuvent présenter un risque plus important.

Sur le même thème

Weekly insights, straight to your inbox

A round-up of this week's key economic and market trends, and insights on what to expect going forward.

Veuillez saisir une adresse e-mail valide
Please check the boxes below to subscribe