BNP AM

Le blog officiel de BNP Paribas Asset Management

Les actions européennes ont le vent en poupe

Nous sommes particulièrement positifs sur les actions européennes, qui d'après nous bénéficient actuellement de quatre puissants soutiens : 1. Un prix du pétrole bas (aux alentours de  56 USD le baril de Brent par rapport à un prix d'environ  110 USD le baril au 7 juillet 2014, c'est à dire une baisse de 40 % sur un an), qui réduit les coûts de production de manière significative pour les entreprises européennes. (FR) BRENT CRUDE FUTR (1) 2. Un taux d'échange de l'euro par rapport au dollar américain qui a baissé de manière très significative (parité EUR/USD aux alentours de €1,10 le 7 juillet 2015 par rapport à un niveau avoisinant 1,36 le 7 juillet 2014, c'est à dire une baisse de 20 % sur un an), qui favorise les exportations européennes. (FR2) EUR Curncy (Euro Spot) (1) 3. Le programme d’assouplissement quantitatif de la Banque centrale européenne, qui favorise l’essor du crédit bancaire, notamment auprès des PME 4. Le redressement des bénéfices en Europe : +9,5 % au premier trimestre 2015 sur la moyenne des sociétés de l’indice MSCI EMU

La situation en Grèce génère de l’incertitude à court terme et donc de la volatilité. Toutefois la baisse de l’indice MSCI EMU a été très limitée au second trimestre : -4,9 %.

Nous sommes particulièrement positifs sur les actions européennes, qui d'après nous bénéficient actuellement de quatre puissants soutiens : 1. Un prix du pétrole bas (aux alentours de  56 USD le baril de Brent par rapport à un prix d'environ  110 USD le baril au 7 juillet 2014, c'est à dire une baisse de 40 % sur un an), qui réduit les coûts de production de manière significative pour les entreprises européennes. (FR) BRENT CRUDE FUTR (1) 2. Un taux d'échange de l'euro par rapport au dollar américain qui a baissé de manière très significative (parité EUR/USD aux alentours de €1,10 le 7 juillet 2015 par rapport à un niveau avoisinant 1,36 le 7 juillet 2014, c'est à dire une baisse de 20 % sur un an), qui favorise les exportations européennes. (FR2) EUR Curncy (Euro Spot) (1) 3. Le programme d’assouplissement quantitatif de la Banque centrale européenne, qui favorise l’essor du crédit bancaire, notamment auprès des PME 4. Le redressement des bénéfices en Europe : +9,5 % au premier trimestre 2015 sur la moyenne des sociétés de l’indice MSCI EMU

La situation en Grèce génère de l’incertitude à court terme et donc de la volatilité. Toutefois la baisse de l’indice MSCI EMU a été très limitée au second trimestre : -4,9 %.

Cette baisse résulte également de prises de bénéfices après un très bon premier trimestre (+18,7 %). L’indice affiche toujours une hausse de + 12,8 % en euros sur les 6 premiers mois de l’année 2015.

Nous restons confiants dans une optique de moyen-long terme.

L’exposition des fonds d’actions européennes de BNP Paribas Asset Management aux actions grecques est non significative.

Sur le même thème

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire

Un tour d'horizon des principales tendances économiques de la semaine.

Veuillez saisir une adresse e-mail valide
Veuillez cocher la case ci-dessous pour vous abonner