BNP AM

Le blog officiel de BNP Paribas Asset Management

Allocation d’actifs – Tensions et détentes (vidéo)

Les tensions et détentes des taux d'intérêt réels américains, les anticipations d'inflation, ainsi que le niveau futur des taux directeurs restent les principaux déterminants des performances des actifs à l'échelle mondiale.

Les rendements de la dette émergente en monnaie locale ont largement répliqué les mouvements des taux américains, tout comme la performance relative des actions Value par rapport aux valeurs de croissance.

Les emprunts d'État de la zone euro ont toutefois regagné une partie du terrain perdu en février grâce à une Banque centrale européenne qui a fait preuve de davantage de détermination.

Et après ? Même si nous ne tablons pas sur une augmentation significative des anticipations d'inflation, il existe un risque que les chiffres d’inflation totale qui seront publiés au cours de l’été fassent peur aux investisseurs et conduisent à une correction plus sévère. De même, si la Fed parvient à convaincre le marché qu'elle sera patiente avant de relever les taux, cela fera baisser les anticipations de taux directeurs et donc aussi les rendements réels.

Allocation d’actifs

Nous restons donc prudents quant aux perspectives de taux et privilégions les actifs qui bénéficieront de la thématique de la reflation.

Ce mois-ci, nous avons modifié notre allocation d'actifs en réduisant notre sous-sensibilité sur les emprunts d'État de la zone euro, tout en augmentant notre exposition aux actions américaines, japonaises et chinoises. Nous surpondérons à présent les matières premières et avons réduit la surpondération tactique de l'or. Enfin, nous avons initié une position acheteuse sur le dollar australien.

Visionnez la vidéo de Daniel Morris, chief market strategist


Lire aussi:


Les opinions exprimées ici sont celles de l’auteur à la date de publication, sont basées sur les informations disponibles et sont susceptibles d’être modifiées sans préavis. Chaque équipe de gestion de portefeuille peut avoir des opinions différentes et prendre des décisions d’investissement différentes pour différents clients.

La valeur des investissements et les revenus qu’ils génèrent peuvent aussi bien diminuer qu’augmenter et il est possible que les investisseurs ne récupèrent pas leur mise de fonds initiale. Les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures.

L’investissement dans les marchés émergents, ou dans des secteurs spécialisés ou restreints, est susceptible d’être soumis à une volatilité supérieure à la moyenne en raison d’un degré élevé de concentration, d’une plus grande incertitude parce que moins d’informations sont disponibles, qu’il y a moins de liquidité ou en raison d’une plus grande sensibilité aux changements des conditions du marché (conditions sociales, politiques et économiques).

Certains marchés émergents offrent moins de sécurité que la majorité des marchés internationaux développés. C’est pourquoi les services de transactions de portefeuille, de liquidation et de conservation pour le compte de fonds investis dans les marchés émergents peuvent présenter un risque plus important.

Sur le même thème

Weekly insights, straight to your inbox

A round-up of this week's key economic and market trends, and insights on what to expect going forward.

Veuillez saisir une adresse e-mail valide
Please check the boxes below to subscribe