Le volume de la dette à rendement négatif augmente, l’ensemble de la courbe allemande en dessous de zéro

Post with image

La première semaine complète du mois d’août a été marquée par un rebond majeur des marchés obligataires mondiaux, amenant les rendements des marchés développés à des niveaux jamais observés auparavant. Le volume de la dette à rendement négatif dans le monde est maintenant passé à plus de 15 000 milliards d’USD. Les obligations souveraines allemandes à 30 ans ont rebondi pour faire passer les rendements sur l’ensemble de la courbe en dessous de 0 % pour la toute première fois.

  • Le segment à long terme de la courbe japonaise reste positif
  • L’ensemble de la courbe des taux américains dans le vert
  • Les perspectives de croissance et l’inflation/déflation constituent des points d’inquiétude pour les investisseurs

Ce rebond, apparemment déclenché par le président américain Trump qui a amplifié les tensions commerciales avec la Chine le 01/08/2019, reflète l’inquiétude des investisseurs quant aux pressions désinflationnistes, aux craintes géopolitiques et à la perception que l’Europe glisse progressivement vers un ralentissement économique structurel similaire à celui qui frappe le Japon.

Le graphique ci-dessous montre la valeur, en milliards de dollars, de l’indice Bloomberg Barclays Global Aggregate Negative Yielding Debt.

Graphique 1 :  Le volume de la dette à rendement négatif dans l’indice de la dette mondiale multisectorielle augmente (encore une fois) fortement

Graphe 1 : Le volume de la dette à rendement négatif dans l'indice de la dette mondiale multisectorielle augmente (encore une fois) fortement

Source : BNP Paribas Asset Management, Bloomberg ; données au 08/08/2019

Le Graphique 2 représente les courbes de rendement des obligations souveraines allemandes, japonaises et américaines à la clôture du 08/08/2019. Seules les obligations souveraines américaines continuent d’offrir aux investisseurs des rendements positifs, même si elles chutent rapidement. Cette semaine, le rendement des bons du Trésor américain à 30 ans a chuté à 2,20 %, se rapprochant du plus bas historique de 2,09 % atteint mi-2016 après le référendum britannique sur le Brexit. Cette baisse reflète le profond pessimisme des investisseurs quant aux perspectives de croissance économique et les inquiétudes liées à la déflation.

Graphique 2 : Pour la première fois, les rendements de la dette souveraine allemande ont chuté en-dessous de 0 % ; Les rendements japonais à 10 ans et plus sont à peine positifs ; Les rendements américains sont positifs sur l’ensemble de la courbe

Graphique 2 : Pour la première fois, les rendements de la dette souveraine allemande ont chuté en-dessous de 0 % ; Les rendements japonais à 10 ans et plus sont à peine positifs ; Les rendements américains sont positifs sur l'ensemble de la courbe

Source : BNP Paribas Asset Management, Reuters ; données au 08/08/2019


Voir aussi : Graphique de la semaine : L’encours de la dette à rendement négatif est en forte augmentation

Pour découvrir nos fonds et sélectionner ceux qui répondent à vos besoins, cliquez ici >

 

Laisser un commentaire

Your email adress will not be published. Required fields are marked*